Technologie

Technologie

Revêtement

La supériorité des produits se construit sur des bases solides

L’étude constante des dernières tendances du marché et la volonté de rester le leader dans le secteur du revêtement de l’acier, nous poussent vers un processus continu de modernisation aussi bien des matériaux que des lignes de production dessinées par LAMTECH, le centre technologique de Lampre.

Nous sommes en effet la seule entreprise de production d’acier laminés pré-revêtus qui étudie et conçoit en interne ses propres technologies de revêtement de la tôle. Chez Lampre, les formulations de revêtement sont conçues avec une attention particulière à l’aspect décoratif et dans le but d’obtenir les meilleurs résultats techniques, économiques et esthétiques. Nous ne fournissons pas des produits conventionnels et n’employons pas des systèmes de revêtement standards.

Notre technologie de coilcoating présente des éléments uniques, qui permettent la réalisation de produits très sophistiqués.
Les lignes de revêtement du Groupe Lampre sont très sophistiquées et complexes; malgré cela, le concept du coil coating est simple: il s’appuie sur l’idée que c’est beaucoup plus facile, efficace et économique de dégraisser, prétraiter chimiquement et revêtir une surface plane continue plutôt que des formes irrégulières.

Chaque métal laminé est revêtu de différentes façons dans le but de le protéger et de le décorer.

Nos clients ont l’option de choisir un matériel dont les propriétés correspondent exactement à leurs critères de fabrication en termes d’épaisseur, couleur, structure et performance.

Les lignes produisent des laminés métalliques avec les caractéristiques suivantes:

EPAISSEUR DU LAMINE de 0.3 mm. Jusqu’à 2 mm.
VITESSE de 30 à 80 m/min.
LARGEUR jusqu’à 1500 mm.

Lampre a deux types de procédés:

* Revêtement par des films de nature différente
* Revêtement par des peintures liquides

Bien qu’il y ait des différences et des particularités typiques à chaque ligne de production, la séquence opérative du procédé de revêtement est la même pour les différentes lignes:

1. Déroulement de la bobine

La dernière partie de la bobine est accouplée au début de la bobine suivante par une jonction, ainsi qu’un niveleur de tension qui améliore les caractéristiques de planéité de la bobine.

2. Nettoyage

La bande d’acier est nettoyée, en éliminant la surface huilée précédemment appliquée pour prévenir des phénomènes de corrosion.

3. Prétraitement

Le procédé de prétraitement comprend un dégraissage alcalin pour éliminer les oxydes d’huile présents, suivi par une phosphatation chimique. La bande est ensuite rincée et soumise à la passivation.

4. Revêtement

Après le séchage, la bande passe à travers la tête de peinture qui applique une couche de primaire, peinture ou adhésif sur une ou deux faces de la bande.
La bande passe ensuite dans le premier four, où se produit la polymérisation et donc le refroidissement, d’abord avec l’air et ensuite avec l’eau.
Elle passe par la suite à travers la seconde tête de peinture qui applique la couche de finition sur la face supérieure. Elle entre dans le four et, après la polymérisation de la couche de peinture appliquée, la bande est refroidie comme précédemment.
Si le revêtement demandé est un film, celui-ci est appliqué avant le refroidissement grâce à une calandre d’accouplement.
Les temps de passage de la bande dans le four varient de 10 à 60 sec. et les températures du métal de 150 à 250 °C.

5. Inspection et Enroulement

La bande, après être passée dans l’accumulateur de sortie, est contrôlée visuellement et par des systèmes automatiques afin de vérifier la bonne exécution de la production.
Si cela est demandé par le client, il est possible d’appliquer un film de protection en supplément comme protection temporaire de la surface pré-revêtue.
Dans cette dernière phase, on prélève des échantillons pour les différents tests réalisés en laboratoire.